CFD-Numerics

Savoir-faire de CFD-Numerics

  • Simulations numériques 3D en mécanique des fluides, thermique et combustion (CFD);
  • Écoulements mono- ou multi-phasiques ;
  • Régimes stationnaires ou transitoires ;
  • Échanges de chaleur par convection, conduction et rayonnement ;
  • Prise en compte de la thermique dans les solides ;
  • Intégration de modèles spécifiques (lois de comportement de fluides, couplage entre des simulations 1D/3D,…) ;
  • Développement de chaînes de calcul (de la CAO au résultat) avec validation des méthodes de simulation ;
  • Mise en place de méthodologies d’optimisation ;
  • Développement de méthodes de quantification des incertitudes en CFD.
  • Catégorie: Membre ASRC
  • Secteurs d'application: Aéronautique, Spatial, Défense - Agriculture et agroalimentaire - BTP, Construction - Chimie Édition, Imprimerie, Emballage - Électronique, Télécommunications - Énergie - Environnement - Mécanique - Santé, Pharmacie, Bio-industrie, Cosmétique - Transports
  • Types de prestation: Conseil, expertise, formation - Recherche et développement

www.cfd-numerics.com

En savoir plus sur CFD Numerics
Applications

Simulation des produits en fonctionnement (Études installation d’injecteur d’AdBlue sur une ligne d’échappement, impact d’une vague sur une structure off-shore, combustion moteurs aéronautiques et automobiles …) et modélisation des procédés de fabrication (montée et maintien en température d’un composant dans un four, dimensionnement d’une cuve de rinçage…) ; compréhension, analyse et propositions d’amélioration et d’optimisation des produits et procédés.

Exemples concrets d'applications

– Installation d’injecteur d’AdBlue sur une ligne d’échappement ;
– Simulation CFD des efforts d’une vague sur une structure off-shore ;
– Simulation du confort dans un Salle Modulable de 400 personnes ;
– Création d’un modèle CAO/CFD paramétrique d’une cuve de rinçage ;
– Estimation et optimisation de l’aéraulique d’un réseau de gaines ;
– Simulations d’un électrolyseur de laboratoire pour validation des modèles numériques ;
– Simulation d’un échangeur en U à plaques intercalaires ;
– Simulations d’un procédé de mise en forme de réservoir ;
– Simulation d’une chambre de combustion aéronautique ;
– Simulation des écoulements dans des pompes ;
– Simulation des écoulements dans un four à sustentation ;
– Modélisations des cavités inter-disques des compresseurs d’un moteur d’avion;
– Ventilation dans une étuve.

Equipements

– Licences des logiciels Fluent (jusqu’à 2048 cœurs en parallèles), STAR-CCM+ et CATIA V5;
– Utilisation des logiciels open-source OpenFOAM (développement de solveurs spécifiques) et SU2 ;
– Serveur de calcul de 128 cœurs et accès au serveur ENER110 (2048 cœurs) de l’IFP.