Association des Structures de Recherche sous Contrat – ASRC

L’Association des Structures de Recherche sous Contrat – ASRC –

L’Association des Structures de Recherche sous Contrat,  ou ASRC, est une organisation professionnelle française sous le régime associatif de la loi 1901 à but non lucratif.

L’ASRC fédère et représente plus de 40 entreprises françaises, les Structures de Recherche sous Contrat ou SRC, dont le cœur de métier est de réaliser des prestations de recherche et développement technologique pour les entreprises -TPE, PME, ETI, grand groupe-.
Innover est un enjeu stratégique qui renforce votre compétitivité et vous différencie sur le marché. Travailler en partenariat avec les adhérents de l’ASRC est une solution flexible et performante, qui apporte à votre entreprise :

  • une réponse sur mesure à une problématique précise pour aboutir à une innovation concrète : conception de nouveaux produits, nouveaux procédés ou amélioration de l’existant
  • un avantage concurrentiel déterminant grâce à l’accès à de nouvelles compétences et technologies de haut niveau
  • des  méthodes fiables et rigoureuses dans la conduite de projet R&D sur lesquelles vos équipes s’appuieront avec succès.

Chiffres clés de l’ASRC

  • + de 40 adhérents soit plus de 2500 docteurs, ingénieurs et techniciens.
  • 1500 start-ups, PME, ETI et grands groupes qui collaborent, tous les ans, avec les adhérents de l’ASRC
  • + de 150 millions d’euros de chiffre d’affaires
  • 4 000 contrats de R&D par an dont 25% pour des PME et des ETI
  • 500 mises en relation par an avec les SRC
  • 85 % des travaux menés par les membres de l’ASRC ont permis aux entreprises clientes un meilleur positionnement, une meilleure adaptation au besoin du client final, un gain de délai de mise sur le marché -source : étude d’impact d’Oseo-.
  • + de 100 collaborations par an avec des organismes publics de recherche

Gouvernance de l’ASRC

Le conseil d’administration de l’ASRC réunit 10 administrateurs. Chaque administrateur est issu d’une des SRC adhérentes. Le conseil d’administration est élu pour une période de 3 ans.

Communiqué de presse : l’ASRC a élu ses représentants pour 2018-2020

Communiqué de presse : L’ASRC a élu ses représentants pour 2015-2018

Le bureau de l'ASRC
Xavier Benoit, président
SRC Adeneo

Diplômé de l’École Centrale Marseille, Xavier Benoit rencontre à la Sfena (Thales), en 1987, François Sébès. En 1990, ils créent ensemble ADETEL. Aux côtés de François Sébès, actuel Président directeur général d’ADETEL Group, il développe le savoir-faire de l’entreprise et sa capitalisation au travers d’outils, méthodes et organisation qualité. Il coordonne les projets phares de l’entreprise dans des domaines variés tels que les télécommunications, l’aéronautique, le ferroviaire, le transport, les énergies nouvelles ou le médical ainsi que les techniques de l’électronique, de l’électronique de puissance, du logiciel et les techniques de fabrication associées. Le groupe représente aujourd’hui 600 personnes pour 52 millions d’euros de chiffre d’affaires.
De sa création à 2015, il a été vice-président de l’Aerospace Cluster Rhône-Alpes.
Aujourd’hui, il est :
– président de l’ASRC depuis 2012 ;
– représentant des PME et des ETI au bureau du Pôle de compétitivité LUTB et du cluster Automotive Rhône-Alpes ;
– administrateur du CIMIRLY (laboratoire de formation en Microélectronique de la Région Lyonnaise) ;
– administrateur de TRANSPOLIS (plateforme d’expérimentation et de technologie des transports collectifs urbains) ;
– siège au conseil de surveillance du GIE I@L.

Alain Peyron, trésorier adjoint
SRC Adiv

Doté d’une double formation d’ingénieur généraliste EMA -Mines Alès- et d’ingénieur spécialiste des procédés des industries agro-alimentaires, Alain Peyron débute sa carrière en 1989 chez Lactalis puis intègre l’ADIV en 1991 en tant que chargé d’études spécialisé en Génie des Procédés. Entre 1997 et 2002, il occupe la fonction de Directeur d’une usine agroalimentaire spécialisée dans la production d’ingrédients alimentaires et appartenant au Groupe VEOS, travaillant en flux continu 6 jours sur 7. En 2002, l’ADIV le contacte pour prendre en charge le pôle Génie des Procédés, Technologie et Qualité des Produits. Responsable du pôle, il manage une équipe opérationnelle de 11 collaborateurs. Sa mission est de représenter l’ADIV sur le secteur des procédés appliqués aux métiers de l’industrie des viandes, domaine d’excellence historique et stratégique de l’ADIV et qui en fait sa réputation. En 2005, il conduit également le projet d’investissement de 7 M€ pour le redéploiement de l’ADIV sur le Parc Industriel des Gravanches à Clermont-Ferrand. Depuis 2008, Alain Peyron est Président d’ADIV Développement et est en charge de l’ensemble des activités stratégiques et opérationnelles de la structure qui représente aujourd’hui 35 personnes avec un budget annuel d’environ 4 M€. Alain Peyron est membre du Conseil d’Administration de l’ASRC depuis 2012. Il a été nommé Vice-président de l’ASRC en 2015.

Christian Clerc, trésorier
SRC Vibratec

Christian Clerc a soutenu une thèse en mécanique à l’INSA de Lyon en 1986. Il a tout d’abord fait carrière dans le domaine de la dynamique des structures et de l’acoustique, puis dans le développement de modèles numériques et, dans le conseil et l’expertise. En 1994, il rejoint Vibratec pour intégrer de nouvelles méthodes de calcul et mettre en place un système qualité. Aujourd’hui Directeur scientifique, il anime le programme de Recherche et Développement.

Elie Znaty, vice-président
SRC Bertin Technologies

Ingénieur-Civil de l’École Nationale des Ponts et Chaussées, Docteur en mathématiques appliquées et titulaire d’un MBA de HEC, Élie Znaty débute chez Bertin et Cie en 1982. Il y développe pendant 30 ans, avec le soutien des responsables d’activité, les offres de conseil et de recherche pour compte de tiers dans les domaines de la modélisation et simulation des phénomènes physiques, de la sécurité des systèmes d’information, de l’ergonomie, du traitement automatique de l’information multimédia-multilingue, de la maîtrise des risques, du management des technologies et de l’innovation pour le compte des secteurs de la Défense et Sécurité, de l’Aéronautique et de l’Espace, de l’Énergie.
Aujourd’hui, Élie Znaty assure la Direction Scientifique de Bertin Technologies en mettant en priorité les partenariats stratégiques, la préparation du futur et l’animation de la filière expertise.
Il est membre du Conseil d’Administration du pôle de compétitivité Capenergies. Depuis 2015, il est membre du Conseil d’Administration de l’ASRC.

Jérôme Billé, délégué général

Diplômé de l’École Centrale Paris et de l’ESCEM, Jérôme Billé commence sa carrière dans le conseil en stratégie et la gestion des opérations à destination des start-up et des PME innovantes. Il rejoint la CCI de l’Essonne en tant que chef de projets européens puis chef du pôle projets européens. Il a assuré la coordination de nombreux projets européens financés par le PCRD ou d’autres programmes communautaires notamment dans le domaine des biotechnologies et des TIC. Il devient par la suite chef du département innovation et développement technologique (création d’entreprises innovantes, financements public et privé de l’innovation, transfert de technologies etc.). En 2008, Il devient Délégué Général de l’ASRC, fédération professionnelle représentant une quarantaine de structures privées réalisant des travaux recherche et développement technologique pour le compte d’entreprises industrielles. Il mène en parallèle des activités de recherche et d’enseignement sur le management de l’innovation à Centrale SupElec, l’École des Mines de Nantes, Neoma Business School et dans d’autres écoles d’ingénieurs et de management. Il est également membre de la commission de normalisation Afnor sur le management de l’innovation et du comité professionnel du MS Innovation et Transformation à Centrale SupElec. Il est également Point de Contact National PME dans le cadre du programme Horizon 2020.

José Alcorta, vice-président

Ingénieur en Chimie Industrielle et diplômé de l’Institut Français de Gestion, José Alcorta prend en charge au début des années 80 l’un des premiers services de transfert de technologie de l’Université à Bordeaux. Après quelques années, ce service est externalisé et transformé en société commerciale, RESCOLL, SRC spécialisée dans l’étude des applications industrielles innovantes des matériaux polymères (composites, peintures, résines, adhésifs,…), qui emploie aujourd’hui une centaine d’ingénieurs et docteurs sur Pessac et Rochefort. José Alcorta en assure depuis la direction.

RESCOLL réalise 50% de son chiffre d’affaires (11 M€ en 2017) dans le domaine aéronautique-spatial-défense et l’autre 50% dans des domaines aussi variés que les biomatériaux, les matériaux pour l’énergie (photovoltaïque, éolien, pile à combustible, batteries,…), la mécanique,…

José ALCORTA est membre fondateur et représente, en tant qu’administrateur, les PMI au sein du Pôle Mondial de Compétitivité AESE « Aéronautique-Espace-Systèmes Embarqués ».